L’EPF Auvergne

Réussir ensemble vos projets de territoire

L’Établissement Public Foncier Local d’Auvergne est l’acteur public majeur du développement du territoire d’Auvergne.

L’EPF Auvergne met au service des EPCI et des communes qui le compose sa force collective et son expertise de l’ingénierie foncière pour faciliter la réussite de leur stratégie foncière (terrain et immobilier) rurale et urbaine.

Il est constitué de 756 délégués qui animent et représentent : 25 EPCI (Établissements Publics de Coopération Intercommunale rassemblant 759 communes), 25 communes indépendantes, la région Auvergne-Rhône-Alpes, les départements de l’Allier et du Puy-de-Dôme, 22 syndicats d’eau, d’environnement et de tourisme et 3 organismes socio-économiques.

Il anticipe et intervient pour les acquisitions foncières en amont des aménagements qui seront réalisés par la suite par ses membres.

0
délégués
0%
du Territoire de l’Auvergne

L’EPF Auvergne réunit 60% des communes (784 communes), soit 60 % du Territoire de l’Auvergne (70% de la population) dans un même objectif de développement du territoire Auvergne au travers d’une stratégie foncière intelligente.

Au cœur de sa mission de service, son équipe conseille, étudie, négocie, achète, finance, gère… pendant la durée du portage, pour le compte de ses membres, les biens bâtis ou non bâtis nécessaires à la réalisation de leurs projets.

L’EPF Auvergne est conduit par son Conseil d’administration organisé avec 33 élus et sa Direction.

Il s’appuie sur une équipe de 32 collaborateurs permanents qui agissent en synergie avec les élus pour faciliter et garantir la réussite de leurs projets de territoire.

Son histoire

Pionnier des Établissement Publics Locaux, L’EPF Auvergne a été créé en 1976 par des élus qui souhaitaient doter les communes d’un organisme qui leur assurerait une meilleure maîtrise foncière.

L’idée est née d’une réflexion faite à l’Assemblée Nationale lors de la discussion du projet de régionalisation à la fin des années 60.

L’EPF-Smaf Auvergne devient l’EPF Auvergne.

L’EPF-Smaf peut apporter son aide à l’ensemble des collectivités territoriales des quatre départements auvergnats.

Le SMAF se transforme en un Établissement Public Foncier en décembre 1992.
Il comprend alors : 192 communes, le département du Puy-de-Dôme et 5 organismes socio-économiques.
Il permet à ces établissements de prélever une fiscalité (la taxe spéciale d’équipement).

Le Syndicat mixte d’action foncière s’étend à l’ensemble du département.

Le Syndicat Mixte d’Action Foncière (SMAF) du Puy-de-Dôme est créé par arrêté interministériel le 11 février.
Il regroupe alors 35 communes.

Les élus du département adoptent le principe d’un Syndicat Mixte.

À l’initiative d’Arsène Boulay, maire de Romagnat et président du Conseil général du Puy-de-Dôme à l’époque, le Conseil Général du Puy-de-Dôme réfléchit à une intervention possible d’aide aux collectivités locales dans le cadre d’une politique territoriale foncière cohérente.